Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Aucun fabricant

Fournisseurs

Aucun fournisseur

La Petite Histoire #3: Un Jardin à Ménadia

Publié le : 19/07/2019 15:16:05
Catégories : Inspiration

La Petite Histoire #3: Un Jardin à Ménadia

Ce 5 juillet dernier, j'étais très heureuse de vous dévoiler notre nouveau produit: Un Jardin à Ménadia, huile précieuse corps, visage et cheveux.

La préparation de la sortie de ce nouveau produit a vraiment rythmé notre année 2019: De l'idée à la conception, puis la confection, en passant par la recherche des fournisseurs, j'ai travaillé sur ce produit pendant plus d'un an. Vous connaissez ma passion pour les huiles essentielles et l'aromathérapie en général. Je m'efforce de tirer d'elle plus qu'une simple odeur, je veux les accorder les unes aux autres pour créer une véritable identité olfactive, un univers dans chaque synergie. C'est dans cet esprit que j'avais déjà crée mes savons aux parfums les plus sophistiqués, comme Nuit Bengale, Un Jardin sur la Sorgue, Marouschka,... Mais j'avais envie d'aller plus loin, et de traiter les huiles essentielles comme des ingrédients de parfumerie: Créer un "jus" avec des notes de tête, de coeur, de fond, mais sur un support doux, qui ne fasse pas de mal à la peau en la desséchant, qui se confonde avec elle en l'"habillant" de façon naturelle. Tout de suite, l'huile parfumée est apparue comme une évidence. Une matière adoucissante et sublimatrice pour la peau, qui l'épouserait en y déposant des effluves délicates de fleurs, de fruits ou de bois.

L'huile évoquant la chaleur et la sensualité de l'été, je voulais partir sur un accord de fleurs blanches. Un débordement de fleurs blanches féminines, du pétillant avec des agrumes, et souligner le tout avec la profondeur du bois. Eveiller la sensation d'une halte délassante dans un jardin méditerranéen, quand en fin de journée, après avoir baigné sous un soleil écrasant, les fruits mûrs et les fleurs du jasmin exhalent toute leur puissance. Un émanation très féminine, charnelle et grisante.

Naturellement, le choix de mon ingrédient-star a été le jasmin. Ses notes sucrées et capiteuses ont fait de lui une matière première indispensable des essences féminines et sensuelles en parfumerie. En aromathérapie, on dit du jasmin qu'il aide à surmonter mélancolie et abattement en redonnant confiance en soi. Voire même une certaine forme d'euphorie. Il permettrait d'être plus à l'écoute de soi-même et de ses désirs profond, d'où les propriétés aphrodisiaques qu'on lui prête. Dans le langage des fleurs, le jasmin est d'ailleurs associé à l'amour, la beauté et la grâce.

Au jasmin, j'ai associé le néroli, autre essence emblématique du bassin méditerranéen, ainsi que le géranium et l'ylang-ylang, plein de chaleur. Cette vision d'un jardin oriental ne serait pas complète sans des agrumes acidulés, l'orange, le yuzu, la bergamote un peu amère... Et pour finir ce voyage olfactif, de la profondeur avec des notes plus terreuses et chyprées de patchouli, qui relève n'importe quel parfum, et pour lequel je voue une vraie passion.

Lancer ce nouveau produit, c'était aussi l'occasion d'entériner notre démarche: Créer des cosmétiques à partir de matière premières françaises (et locales) dès que nous le pouvons. J'ai donc exploré toutes les ressources mises à notre disposition par nos agriculteurs. Je voulais des huiles fines, pénétrantes, légères et gourmandes si possible: D'emblée, j'ai sélectionné l'huile d'amandon de prune, produite en exclusivité dans le sud-ouest de la France. Son odeur d'amande fruitée est tellement puissante, qu'elle constitue à elle seule la note de tête (entêtante) de notre création. Je ne pouvais pas passer à côté de l'incroyable huile de chanvre, produite elle aussi dans le sud-ouest (Cannabis sativa, et non la Cannabis indica, avec un fort taux de THC, qui est interdite): N'avez-vous jamais été surpris devant ces champs de chanvre qui s'étendent à perte de vue? Nous avons la chance en France de cultiver ce produit remarquable, qui a pour avantage d'être exploitable sous toutes ses formes, son rendement est ainsi optimal: Huile, farine, sous forme de cordage et de tissage grâce à ses fibres, destinés à l'alimentaire, la cosmétique, l'industrie, l'élevage, etc... C'est une huile très riche en vitamines E, donc très intéressante en cosmétique pour ses vertus antioxydantes. De plus, elle est non comédogène et fine, deux qualités que je recherchais pour la composition de mon huile précieuse. Egalement très fine, l'huile de noyau de cerise de Montmorency! Cultivée en Lorraine, cette huile sèche est très pénétrante et adoucissante, dotée d'une légère odeur d'amande.

Du mariage de ces 3 huiles végétales françaises naît une solution fluide, sèche et qui pénètre la peau sans laisser de film gras. Vous pouvez la répartir sur votre corps et vous habiller après sans crainte de coller! Par ailleurs, nous avons veillé à n'utiliser que des huiles essentielles non-photosensibilisantes, donc c'est une huile que vous pouvez parfaitement utiliser dès le matin, avant de sortir. C'est un produit polyvalent, que vous pouvez utiliser pour le corps et le visage, mais également répartir dans votre chevelure! En guise d'huile de "coiffage", pour lustrer et donner du brillant aux cheveux, ou encore en bain d'huile, sur les pointes. Personnellement, j'aime beaucoup l'utiliser dans mes cheveux, qui s'imprègnent très bien de ce merveilleux parfum: Je me sens parfumée toute la journée!

Voilà la genèse de la création de notre huile Un Jardin à Ménadia!

L'avez-vous déjà testée? Donnez-moi vos impressions!

Moi, posant avec ma création, sous l'objectif de Jenna Maksymiuk Photographie

Partager ce contenu

PayPal