#DIY: Les lessives maison

A la recherche d'une lessive naturelle, dans un esprit d'autonomie et donc de non dépendance à l'industrie, j'ai recherché La recette de lessive originelle, ou du moins je me suis demandée comment faisaient donc nos aïeux avant d'être confrontés au difficile choix entre telle ou telle lessive, que nous proposent les supermarchés.


La lessive au savon de Marseille:

La première recette que j'ai trouvé était celle à base de savon de Marseille. Simple... on râpe 100g de savon que l'on fait fondre dans 2l d'eau. On attend que ça refroidisse un peu, et c'est dans la boite! Malgré tout, je dois dire que je fus assez déçue de cette recette, car les vêtements de mes deux petits monstres ne furent pas impeccables.. Et même en concentrant davantage la dose de savon, ce n'était pas ça...


La lessive de cendres:

La deuxième recette vint à moi suite à une discussion avec notre papa, archéologue de formation. Entre une savonnière passionnée d'époque antique et un archéologue, l'histoire du savon ne pouvait qu'être mis sur le tapis! J'apprenais donc que nos ancêtres Celtes fabriquaient leur savon à base de graisse animale et de cendre de hêtre. La cendre (pas de hêtre certes, mais qui contenait principalement du cyprès), cette matière que je déposais au jardin n'y voyant aucune autre utilité, cachée un autre trésor... La potasse. Et c'est une recette encore plus simple, à mon grand bonheur.


On fait macérer 48H un grand verre de cendre tamisée (en appart, ça reste sûrement une belle corvée, j'avoue^^) dans un litre d'eau, on remue en raclant le fond de temps en temps, on filtre (ce que je ne m'embête même plus à faire! je remue une dernière fois et lorsque "le gros" de la cendre est retombée, je transvase dans mon bidon, et c'est fini! (Simplement mélanger votre bidon avant d'en mettre dans votre machine, à la place de votre lessive habituelle). Niveau dosage, j'en met 2 à 3 petits verres, en fonction de la saleté du linge. Cette recette m'a largement plus convaincu que celle à base de savon de Marseille.


La lessive de lierre:

Puis un jour, je suis tombée sur la vidéo charmante d'une maman partant à la cueillette avec ses trois volontaires petites têtes blondes, parce qu'elle n'avait plus de lessive... Oui oui... Admirative, je découvris que cette plante miraculeuse, qui n'était autre que le lierre (qui contient de la saponine), moi aussi j'en avais près de chez moi, et même pas besoin d'aller chercher plus loin que mon jardin, le rêve^^. Malgré tout, cette recette simple se mérite, même si c'est à la portée de tous! Après avoir ramassé les feuilles (environ 100g, soit une cinquantaine de feuilles, pour un litre d'eau, bon après si c'est plus ce sera plus concentré et inversement), on les coupent en petits morceaux pour en libérer la sève (c'est là que les enfants le font avec plaisir 2/3 min, mais qu'ils abandonnent vite et que tu retrouve seule pour finir ... tout se mérite^^), puis on les met à bouillir 15min dans l'eau. On laisse macérer 48h. On filtre, et c'est prêt! (Un petit verre par machine).


De toutes ces recettes, c'est bien la dernière qui est, selon moi, la plus efficace. Même si j'alterne avec celle à la cendre, quand je n'ai pas temps d'aller ramasser des feuilles... il faut dire que sur une famille de quatre personnes, la consommation de lessive est non négligeable, donc j'en fait en grande quantité, et pour ce qui est de la lessive de lierre, ça me prend bien 2 bonnes heures pour faire le stock du mois. La cendre, elle, j'en ai toujours un pot de coté, prête à faire tremper.. Mais quel plaisir de fabriquer soi-même pour les siens, en restant tranquillement chez soi, d'être autonome et indépendant et de s'écarter du réseau commercial industriel!

Je n'ai pas précisé que l'on pouvait bien évidemment ajouter aux préparations des huiles essentielles afin de garder une odeur agréable (mais non chimique! Non, ça, ce n'est juste pas possible, il faut savoir ce que l'on veut!). De mon coté, je n'en ajoute pas, car j'en mets suffisamment dans mon adoucissant qui n'est autre qu'un mélange équivalent de vinaigre blanc (qui est aussi bon pour le linge que le lave linge!) et d'eau:

Adoucissant maison (pour 1 litre):

- 500ml de vinaigre blanc

- 500ml d'eau

- 50 gouttes d'huiles essentielles (lavande, romarin, agrumes ...)

A vite pour un prochain article DIY d'Isaure!


Isaure, permacultrice & savonnière, que vous pouvez suivre sur Instagram @isaure_lms