Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Aucun fabricant

Nouveaux produits

  • Bougie French Kiss
    Bougie French Kiss

    Nos bougies artisanales et végétales sont coulées à la main et...

    32,50 €
  • Bougie Giboulée d'Eté
    Bougie Giboulée d'Eté

    Nos bougies artisanales et végétales sont coulées à la main et...

    32,50 €
  • Bougie Nuit Bengale
    Bougie Nuit Bengale

    Nos bougies artisanales et végétales sont coulées à la main et...

    32,50 €

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Le jus des Restes (ou les Trésors du jardin)

Publié le : 21/03/2019 18:12:00
Catégories : Cuisine , Nature

Le jus des Restes (ou les Trésors du jardin)

Je continue ma cure de jus, avec les recettes détox du soir, à base de légumes verts: fenouil, céleri, persil, épinards, etc. Et puis vient le dimanche soir: Après une semaine de rigolade avec plein de fruits exotiques à se faire des jus super sympas, on s'est un peu relâché, on a pas vraiment planifié ce qu'on mettrait dans l'extracteur... Le bac est vide! 

Je suis dépitée comme une gamine que l'on prive de son jouet. Et je récolte péniblement des fanes de carottes, des fanes de radis (ben oui, ici on garde tout, on jette rien!), deux feuilles de chou vert, une branche de céleri un peu triste et ... Dieu merci, deux petites Golden qui commencent à se ratatiner (selon Ste Hildegarde, plus les pommes sont vieilles, meilleures elles sont... Comme le vin!) [Ce qu'il faut savoir quand on se lance dans les jus "verts" de légumes: Le goût est parfois un peu ... démotivant. Parfois trop amer, parfois trop fade, bref, pas vraiment de quoi se réjouir. Un bon conseil: Préparez-vous toujours une bonne base à la pomme! 2 à 3 Golden, ou encore des Granny acidulées pour contrebalancer l'amertume de la verdure.]

La Mélisse calmante

Qu'à cela ne tienne, être libre et créatif, c'est avant tout inventer et réinventer à partir de ce que l'on possède déjà, sans dépendre des magasins. Je me décide donc à exploiter les ressources offertes gracieusement par Gaïa dans notre beau et plantureux jardin. Ils sont là, sous nos yeux, les bons trésors de la Nature: Plantain, pissenlit, orties, bourrache, asperges sauvages, ... Autant de perles que nous considérons comme de "mauvaises herbes", tant elles font partie du paysage. Je termine ma cueillette j'ajoute fièrement à mon jus de -restes de- légumes une bonne poignée de plantain et de pissenlit, que j'agrémente de quelques feuilles de mélisse (qui est venue pousser là, dans le jardin, venue d'on ne sait où, mais dont les vertus calmantes sont les bienvenues ce soir-là!).

Le Plantain

Le Plantain. C'est une herbe si banale que le nombre de ses bienfaits sont à peine croyables. Il est indiqué en cas de : " Rhumes, bronchites, toux, affections des voies respiratoires et des muqueuses, constipation, plaies, écorchures, brûlures, piqûres d'insectes, acné, conjonctivites, fatigue des yeux, saignements du nez, etc. Le plantain traite l'ulcère gastro-duodénal et intervient également dans la consolidation des fractures. Son effet diurétique et circulatoire facilite l'élimination des toxines par l'organisme, ce qui est intéressant en cas de régime détoxifiant [Voilà qui nous concerne! :D]" (Doctissimo)

Hildegarde de Bingen dit de lui : "Si on le [le Plantain] fait cuire dans du vin et que l'on boit ce vin chaud, il apaise les fortes fièvres"
                                                                                                                                                                 
Le Pissenlit
 

Le Pissenlit. Vous le connaissez bien, ce sont ces petites fleurs jaunes qui bordent les routes! "...utile contre les problèmes de foie, contre l'engorgement du foie et les soucis de vésicule biliaire (...) agit en cas de constipation, de digestion difficile, d'excès de cholestérol ou même en cas d'inappétence (...)  insuffisance urinaire ou hépatique, troubles biliaires (...) Lutte contre les manifestations cutanées : dermatose, maladies de la peau. Combat les peaux affectées et abîmées : cors, poireaux, verrues." (Doctissimo)

J'ajoute que naturellement, ces plantes ramassées dans votre jardin ne doivent avoir subi aucun traitement chimique ou été exposées à des désherbants, attention également si vous avez des animaux...
Je vous souhaite à votre tour d'éprouver la joie d'aller cueillir des herbes sauvages pour votre dîner. C'est une découverte ou une redécouverte de la complexité et de la perfection de ce monde, et de la sérénité qu'apporte un acte si humble et si primitif. Bonne nuit mes amis!

Le Jus des Restes

Partager ce contenu

PayPal