Rituel Beauté: Le Layering

Au-delà de l'expression anglo-saxonne qui désigne une « superposition de couches », il s'agit d'un rituel de beauté ancestral venu du Japon, qui consiste en l'utilisation d'une succession de produit permettant un démaquillage optimal et une hydratation parfaite du visage. Ce qui permet, in fine, de conserver une peau jeune et un teint sans défauts.

Le layering est devenu une routine personnelle depuis un peu plus de 3 ans maintenant. A l'approche de mes 30 ans, je souffrais d'une acné tardive et persistante, voire de micro-kystes sur le bas du visage. Le layering m'a tout simplement débarrassé de cette acné. [Je l'ai cumulé, je dois le dire, à l'usage très fréquent de l'argile blanche, en masque de couche très fine, avec 1 goutte d'huile essentielle de Tea-tree ou de Lavande officinale].

La nature mixte de ma peau n'a pas changée, mais j'en perçois moins les désagréments : Le front et le nez brillent moins, la peau semble plus veloutée, le teint plus uni et frais, et surtout, plus aucun vilain bouton !

Mon rituel layering se découpe en 3 phases de démaquillage, nettoyage, et hydratation. Cela peut paraître rébarbatif, même aux moins paresseuses d'entre nous. Je vous rassure, une fois le rituel bien assimilé, cela vous paraîtra très naturel et pas fastidieux, d'autant que les effets seront si bénéfiques, tant du point de vue physique que moral, que vous ne vous arrêterez plus jamais ! Je parle bien d'effet « moral » : Les 5 minutes montre en main prises pour votre rituel layering seront 5 minutes de gagnées à prendre soin de vous et de votre visage. Je le vis personnellement comme une connexion à sa féminité, à une pleine conscience de son ÊTRE, dans ce qu'il a de plus intime. Ce visage, qui dit qui vous êtes, vous distingue en tant qu'être unique au monde. Si vous n'avez pas assez d'estime envers vous-même pour prendre ce temps pour vous, personne d'autre ne l'aura...

ÉTAPE 1 : Démaquillage à l'huile

On ne râle pas ! Oui, même si vous n'y aviez jamais pensé, l'huile est de très loin le meilleur des démaquillants. Pourquoi ? Parce que son corps gras va « accrocher » la moindre petite particule de saleté et de maquillage, cent fois, mille fois mieux que l'eau (Je ne parle même pas des eaux démaquillantes ou des lingettes jetables bourrées d'alcool qui piquent les yeux).

Le mieux est d'utiliser une huile végétale très fine, qui se travaillera et se retirera facilement : De manière générale, j'aime beaucoup l'huile de Noya d'Abricot pour sa finesse, mais aussi l'excellente huile de Jojoba biologique du Laboratoire CERRA, qui est basé à quelques kilomètres de chez nous. On verse quelques gouttes d'huile dans sa paume et on masse délicatement son visage : Passées les premières minutes un peu … surprenantes (celles qui se maquillent beaucoup me comprendront), la sensation est assez agréable. Il suffit ensuite de passer un disque démaquillant pour retirer toute l'huile du visage: Vous constaterez tout de suite l'efficacité de la démarche. Plus aucune trace de noir persistante sous les yeux !


Pour plus de confort, et dans un esprit anti-gaspillage, je vous suggère d'utiliser des disques de démaquillage lavables en tissu, plutôt que des disques de coton jetables, traités chimiquement, et qui ont souvent tendance à « crisser ». J'aime tellement la sensation d'un tissu doux sur mon visage. Vous en trouvez facilement en magasin bio ou sur les sites spécialisés: Ceux de notre amie Stélina de HIËNELE ZERO WAIST sont très jolis et c'est une marque française.

ÉTAPE 2 : Nettoyage au savon

Cette étape permet de nettoyer en profondeur les pores de sa peau, grâce à l'action combinée du savon surgras et d'une bonne éponge Konjac !

​​L

Pour cela, j'utilise notre savon « visage » à l'argile verte, LA BELLE VERTE : Je l'ai tellement enrichi en argile verte (il y a même de petits morceaux intacts), qu'il en a littéralement l'odeur ! Il contient également de l'huile essentielle de Tea-tree, qui est excellente pour les peaux jeunes grâce à ses propriétés purifiantes. Pour les peaux plus sensibles ou réactives, je conseille notre savon au lait d'ânesse, VENUS IMPÉRIALE.


Pour celles qui ne connaissent pas encore les éponges Konjac : Cette éponge 100% naturelle est constituée des fibres végétales de la plante asiatique du même nom. C'est une matière extrêmement douce, qui peut surprendre la première fois, de par sa texture un peu « caoutchouteuse ». Son action exfoliante est très très douce (elles peuvent être utilisées pour les bébés), je l'utilise donc tous les jours. Vous en trouverez une grande variété en fonction de votre type de peau, et même pour le corps !

Je fais mousser mon savon saponifié à froid surgras sur mon éponge Konjac et je frotte délicatement la peau de mon visage, avant de rincer : Voilà ma peau claire et lumineuse !

ÉTAPE 3 : Hydratation

J'ai confectionné sur mesure mes propres huiles de jour et de nuit, à base d'huiles végétales pures et d'huiles essentielles. Je trouve qu'il n'y a rien de plus agréable que de se masser le visage avec de l'huile, pour la sensation de confort qu'elle apporte.

Beaucoup d'entre vous sont encore réticentes à l'idée d'utiliser de l'huile sur leur visage : Vous pensez souvent que votre peau va rester grasse et brillante. C'est une fausse idée, sans doute répandue par un mauvais usage des huiles. Il faut savoir quel est votre type de peau avant de choisir votre huile ! Si vous avez une peau grasse, optez pour l'huile de Jojoba, ou l'huile de Noisette. Si vous avez une peau délicate, je vous invite à essayer l'huile d'Amande douce. L'huile d'Argan est excellente pour les peaux matures.


Mon secret pour faire pénétrer l'huile végétale rapidement, est de la coupler avec un hydrolat, ou une eau florale : Sur la peau de mon visage qui vient d'être nettoyée, je pulvérise quelques pressions d'hydrolat. J'utilise en ce moment l'eau florale de Lavande de mon amie Catherine, produite sur son exploitation des Lavandes du Moulin à 40 minutes de chez moi. Et j'applique immédiatement sur mon visage humide, quelques gouttes de mon huile de nuit. Je masse longuement et doucement mon visage, en utilisant parfois ma roulette de massage visage en quartz rose (que vous pouvez trouver facilement en boutique spécialisée); Lorsque je n'ai vraiment pas le temps de laisser l'huile pénétrer, j'utilise une crème plus légère : La Crème de Nuit Argan & Bourrache du Laboratoire Cerra est merveilleuse, au parfum légèrement poudré!


Le tour est joué !

Je me répète, mais je suis absolument convaincue des bienfaits de ce rituel sur la beauté de la peau. Avant 30 ans, je me souciais peu de prendre soin de ma peau et notamment de l'utilité de me démaquiller. Je sais à présent que si je saute cette étape, ma peau en sera inévitablement marquée : Cernes, teint gris, pores bouchés, boutons intempestifs. Il convient bien sûr de concilier ce rituel avec une bonne hygiène de vie, le plus important pour moi étant de boire beaucoup d'eau, et de dormir d'un sommeil réparateur. Cela implique de mettre en place d'autres routines, notamment au moment du coucher.

A très vite pour d'autres rituels...