Recherche dans le blog

Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Aucun fabricant

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Comment bien conserver son savon saponifié à froid?

Publié le : 15/09/2018 14:38:55
Catégories : Beauté

Comment bien conserver son savon saponifié à froid?

C'est une question qui revient de manière récurrente dans nos échanges à la savonnerie et sur les réseaux sociaux. Comment utiliser, conserver et faire durer son savon saponifié à froid? Comment faire en sorte qu'il ne fonde pas trop vite? Comment optimiser son utilisation afin de lui garder ses excellentes propriétés?

Nous avons tous, ou presque, été longtemps tributaires des gels douches. Gels, crèmes ou huiles, conditionnés dans des flacons de plastique et stockés sans méfiance dans la salle de bain. J'aime bien faire un parallèle entre le gel douche et le monde d'aujourd'hui: Pratique et séduisant, mais aussi trompeur, abstrait et anonyme. C'est un objet qui invite à la surconsommation, parce qu'on s'en lasse vite, et on a toujours envie de tester tous les parfums. On multiplie les achats et on se retrouve avec 10 produits dans le panier de la douche, sans compter les shampoings, après-shampoings, démêlants, masques, et exfoliants, brosses, gants, fleurs d'éponges, etc.

De la même manière que l'on revoit nos habitudes en choisissant des produits plus sains pour nous et pour l'environnement, il nous faut aussi appréhender notre rapport aux objets du quotidien, en y remettant plus de conscience et de soin. Nous rappeler que ces objets ont une valeur, et qu'il convient de les traiter avec une certaine attention.

Le savon saponifié à froid illustre parfaitement la transition vers le minimalisme conscient. Matériel, incarné, il est changeant, vivant, il nous rappelle à nous-même quand nous le passons sur les membres de notre corps. Et qu'est-ce que le savon saponifié à froid?

Un mélange harmonieux d'huiles, de beurres végétaux, et parfois d'huiles essentielles, de laits ou d'hydrolats. Parce qu'il est surgras, il est fragile: Oui, un savon saponifié à froid fond plus vite (surtout les plus riches!). Pourquoi? Un savon saponifié à froid ne contient aucun agent de texture, aucun agent conservateur. Il est tout nu, ne vous cache rien et ne triche pas. A mes yeux, la bonne question n'est pas :"Pourquoi un savon SAF fond si vite?" mais "Que contient un savon industriel pour fondre aussi lentement?". Sûrement pas que des huiles végétales...

Néanmoins, il est possible de prolonger l'existence et de préserver les qualités de votre savon SAF en revoyant légèrement vos habitudes!

Sous la douche:

Je conseille toujours d'éviter de laisser votre savon SAF sur le rebord de la baignoire. Il faut absolument prendre l'habitude de le sortir pour le mettre à l'abri des éclaboussures d'eau (sans parler des petits qui le jetteront à l'eau pour jouer à la pêche). Ne pensez pas au petit support pour savon qui se trouve souvent posé sur la barre de douche, il est fixé presque sous le jet, et donc trempé dès que vous allumez le tuyau.

Si vous avez une douche assez spacieuse, de type douche italienne, vous pouvez éventuellement fixer avec une ventouse un porte-savon en grille métallique, sur une paroi qui n'est pas atteinte par l'eau du jet. C'est le système que j'utilise personnellement, et que je trouve excellent. Cela permet au savon de sécher parfaitement entre deux utilisations, et de durer plus longtemps.

Si vous ne pouvez pas fixer de porte-savon en grille, vous pouvez aussi installer une petite desserte non loin. A ce moment-là, vous serez obligé de poser votre savon sur une base plate. D'expérience, je dirais que le meilleur des support pour un usage unique quotidien est l'ardoise. Oui, oui, l'ardoise noire que l'on trouve sur les toits des maisons, dans le sud-ouest. Très imperméable, elle évacue l'eau et sèche rapidement. Sa longévité et sa tenue sont incroyables (certaines toitures d'ardoise durent jusqu'à 100ans!). Vous pouvez trouver facilement des ardoises dans des magasins de déco ou d'art de la table, car elles sont souvent utilisées comme plats ou petits plateaux à tapas. Il en existe de toutes les tailles mais les plus grandes sont très pratiques pour les familles (chacun peut poser son petit savon dessus sans empiéter sur celui des autres).

Sur l'évier:

Si vous conservez votre savon SAF pour le lavage des mains uniquement, il faut également veiller à le laisser loin des éclaboussures d'eau. Vous pouvez le laisser sur un support plat, ou légèrement incurvé (je me suis longtemps servi d'une coupelle de tasse à café), l'important étant que l'eau puisse s'évacuer pour que le savon sèche. Attention, si vous partez en vacances: Ne laissez pas un savon sur une surface plate trop longtemps, il pourrait se "coller" à la surface. Cela concerne en particulier les porte-savons en céramiques, tellement jolis mais pouvant être collants. Si vous vous absentez de chez vous, laissez le savon sur la tranche afin qu'il n'adhère pas sur toute sa surface au porte-savon, ou glissez un petit carré de papier sulfurisé entre les deux.

Vous pouvez aussi opter pour des porte-savons "maison" pratiques: Les tranches de loofah sont naturelles, imputrescibles et bio-dégradables. Mais aussi tout simplement une éponge classique, que vous pouvez rincer facilement ou passer en machine. 

En voyage:

Il existe de très jolis objets permettant d'emporter son savon en week-end. Des créateurs comme HIËNELË ZERO WAIST TRAVEL vous proposent des pochettes en tissu imperméables upcyclés, très pratiques et légères, qui passent facilement dans les bagages cabine des avions. Vous pouvez aussi opter pour les traditionnelles boîtes, en aluminium ou plastique, à condition de ne pas laisser d'eau à l'intérieur, ce qui ferait fondre le savon.

La solution d'appoint reste le gant de toilette, dans lequel vous pouvez glisser votre savon, même humide, mais attention aussi à ne pas l'y oublier, il pourrait rester collé aux fibres. Si vous l'utilisez la veille et qu'il est sec, vous pouvez aussi bien le ranger dans son emballage d'origine.

Vous n'utilisez pas votre savon tout de suite?

Un savon SAF se conservera facilement plusieurs mois s'il est dans de bonnes conditions, à l'abri de la chaleur et de l'humidité. Toutefois, il pourrait perdre son parfum, car les huiles essentielles (particulièrement les agrumes) sont volatiles et s'estompent avec le temps. Cela ne changera rien à la qualité de votre savon, que vous pourrez toujours utiliser.

Attention aussi à la part d'huiles végétales oxydatives qui peuvent fragiliser un savon à long terme: Les savons avec une forte proportion d'huile de tournesol, germe de blé, pépins de raisin, chanvre, cameline, rose musquée ou ricin pourraient s'abîmer plus rapidement que les autres. Si votre savon devient collant, présente un aspect brillant avec des petites éruptions huileuses et une odeur acide, c'est qu'il a peut-être ranci, et il ne sera plus du tout agréable à utiliser...

Si vous avez quelques savons SAF à utiliser en stock, laissez-les de préférence dans leur boîte d'origine, dans un casier placé dans une pièce tempérée, à un endroit où ils ne prendront pas la poussière.

S'il est conservé dans des conditions optimales, un savon saponifié à froid aura une durée de vie d'environ 3 semaines, si vous l'utilisez raisonnablement et pour une personne seule. J'ai connu des personnes méticuleuses qui le faisaient durer 4 semaines. A contrario, si vous l'utilisez généreusement ou à plusieurs, son espérance de vie sera naturellement plus courte. On a tendance à penser que seule la mousse est nettoyante, donc on s'obstine à faire mousser le savon, encore et encore, alors que sa substance crémeuse suffirait à notre peau.

A moins d'être joueur de rugby professionnel ou de travailler dans une mine de charbon, je pense qu'il n'est pas nécessaire d'abuser du savon. C'est aussi une de nos habitudes de vie à revoir. Le naturel, c'est aussi accepter nos odeurs corporelles, qui ne sont pas synonymes de saleté, comme voudrait le faire croire l'hygiénisme ambiant. En tant que fabricant de savon, je ne parle pas dans mon intérêt en le disant, mais il me semble que notre rapport à l'hygiène est devenu parfois un peu hystérique et malsain. On se lave trop, et on se lave mal. Est-il vraiment utile, lorsque l'on a aucune activité physique particulière, de s'octroyer de longues douches ou des bains quotidiens (à grandes rasades de gels douches aux perturbateurs endocriniens)? Voire deux douches par jour? Ces quantités pléthoriques d'eau sont gaspillées, et polluées par tous les produits chimiques que nous utilisons. Nombre d'entre vous viennent nous voir car leur peau décapée finit par ne plus rien supporter.

Le minimalisme, ce n'est pas faire moins bien. C'est faire mieux, avec moins. "Less is more".

Et vous, avez-vous des astuces pour conserver votre savon?

* Et si vous ne connaissez pas encore les bienfaits de la saponification à froid, je vous offre 10% de réduction pour votre première commande avec le code LMS10! *

Partager ce contenu

PayPal